Le miel et son histoire

Le miel a accompagné les plus anciennes civilisations et le terme ‘miel’ a toujours été attaché à une riche symbolique : “Être la substance des Dieux”. Les Egyptiens embaumaient leurs morts avec le miel, et pour les Hébreux “la terre promise” était celle où coulaient le lait et le miel.

Apparu dans la langue au Xème siècle, le terme “Miel” vient du latin Mel.
Dans la Rome ancienne, il était considéré comme un médicament universel, la devise des médecins romains était « Mangez du miel et vous resterez en bonne santé »

Bien avant que l’être humain ne maîtrise la production du miel, il le récoltait dans la nature et dans les troncs creux ou fosses creusées à même le sol.

L’homme a fini par en maîtriser la production à partir du XIXème siècle avec la domestication des abeilles.

Aujourd’hui on trouve des dizaines de variétés de miel, il en va du miel comme des parfums.

Il y a les plus connu, d’acacia, de châtaignier, d’eucalyptus, d’aubépine, de tilleul, mais aussi de romarin, de sarrasin, de thym, de lavande, la liste est longue tellement il y a de différentes variétés de miel.

Son gout et sa consistance seront donc différents en fonction des variétés mais aussi de la région, de l’altitude, de l’emplacement des ruches. Il va évoluer au fil du temps, son aspect et sa couleur peuvent se modifier. Tous les miels se cristallisent.

Ses vertus, il améliore les capacités du système immunitaire, apaise la toux et soulage les maux de gorge, aide à la cicatrisation (brulure, plaie, …), riche en nutriments,

Composition : 18% d’eau, 80% des sucres (fructose, glucose, maltose, saccharose, etc.), des lipides et des protides, des acides aminés, des sels minéraux, des acides organiques, des flavonoïdes, des vitamines, des enzymes, etc. …, des inhibines et des défensines, qui sont des molécules qui empêchent le développement des bactéries.

Conseil d’utilisation : On utilise le miel en cuisine, en santé ou en beauté. Il se conserve à température ambiante (18°C à 24°C).

Utilisations en cuisine : Le miel se déguste sur du pain, en gâteaux, crêpes, etc…. Dans des boissons frappées, les infusions, le thé, les céréales du matin, les yaourts, les glaces, etc … et diverses recettes

Utilisations en santé : Le miel a un pouvoir antiseptique et cicatrisant, il est utilisé pour soigner les plaies ouvertes, les escarres, les brûlures, les engelures et les crevasses. C’est un produit sucrant qui est une alternative au sucre, il n’est pas interdit aux diabétiques, ces derniers doivent cependant se renseigner pour son utilisation.

Utilisations en cosmétique : Le miel est hydratant, purifiant, antiseptique et adoucissant. On l’utilise sur le corps, sur le visage, sur les cheveux. On trouve de nombreux produits à base de miel : crèmes, baumes à lèvres, savons, etc …

Un mot sur les productrices de ce nectar « Les abeilles » : L’abeille, insecte hyménoptère de la famille des apidés, est apparue sur Terre il y a plusieurs dizaines de millions d’années. Elles contribuent à la pollinisation de 80% des espèces de plantes à fleurs et des plantes cultivées.  Sans abeille, pas de fleur, et sans fleur, pas d’abeille ! Les abeilles jouent un rôle essentiel dans notre écosystème. Cependant, elles restent une espèce lourdement menacée par divers facteurs : les pesticides, les insecticides, le frelon asiatique, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !